Les archives du Théâtre de Nice

NUIT DE GUERRE DANS LE MUSEE DU PRADO

de Raphaël ALBERTI

Traduction :
Alice GASCARS
Mise en scène :
Pierre CONSTANT
Dramaturgie :
Robert MOULN
Scénographie et costumes :
Max DENES
Musique :
Paco IBANEZ
Réalisation des costumes :
Yvette CONTE
Accessoires :
Robert FABRE

Avec:
Marc ALLGEYER
Un milicien, une vieille
Dominique BRODIN
Un milicien, un rémouleur
Alain CHIPOT
Un milicien, un fusillé
Damiène GIRAUD
Une milicienne, une maja
Benoît LAGARRIGUE
Un milicien, un étudiant, l’Archange Gabriel, Adonis
Alain LE CAR
Un milicien, un décapité
Corinne LEMEUNIER
Une comédienne
Christine LIETOT
Une milicienne, une maja, Venus
Jean-Luc MATHEVET
Un milicien, un nain, une vieille
Philippe NOTTIN
Un milicien, un moine, le roi, l’Archange Gabriel
Jean-Louis ROBERT
Un milicien, un manchot
Jean-Pierre ROUVELLAT
Un milicien, un aveugle
Dominique TOUTLEMONDE
Un milicien, le torero

Pierre Constant, presque sans aide ni subvention, a créé un Atelier Théâtral à La Courneuve. Un groupe homogène et fervent en est issu. Une de leurs productions est présentée au Théâtre de Nice.
Pas n’importe quelle nuit en vérité, mais celle du 14 novembre 1936, nuit où le Général Franco fait bombarder le Prado dans Madrid assiégée.
Les patriotes avaient protégés les chefs-d’œuvre (Goya, Velasquez, Le Titien) et en même temps, ils découvrent le musée.
Pour déjouer leur peur, ils improvisent des tableaux vivants qui leur sont inspirés par les chefs-d’œuvre les entourant.
Cruauté, désespoir, une réflexion profonde aussi sur le passé, un regard inquiet sur le présent.

Production Centre dramatique de La Courneuve
Théâtre de Nice
     
Nuit de guerre dans le musée du Prado

 

Théâtre National de Nice Lieu :
Auteur : Rafaël Alberti
Mise en scène : Pierre Constant
Retour à la saison : 1975 - 1976
7-99-2