Les archives du Théâtre de Nice

J’ETAIS DANS MA MAISON ET J’ATTENDAIS QUE LA PLUIE VIENNE

de Jean-Luc Lagarce

Mise en scène :
Frédéric DE GOLDFIEM
Assisté de :
Romain APELBAUM
Scénographie :
Frédéric DE GOLDFIEM
Costumes :
Stéphanie MARIN
Lumières :
Alexandre TOSCANI
Son :
Martial GAUTHIER

Avec :
Irène CHAUVE
La plus vieille
Catherine DUFLOT
La mère
Mustapha ELMANFERRAH
Lui
Elvire FERRAND
La seconde
Cécile MATHIEU
L’aînée
Elodie SEGUI
La plus jeune

Direction technique :
Yves GUERUT
Régie de scène :
François BOLLONE

Au bout d’un chemin, cinq femmes dans une maison veillent le corps muet de celui-là qui est revenu. Dort-il ? Cinq femmes, cinq visages, cinq voix. La plus jeune, la seconde, l’aînée, la mère, la plus vieille. Cinq femmes qui se disputent encore la présence, le sommeil, les reliques, les souvenirs même de celui-là, le jeune frère, le fils, celui-là même qui était parti pour ne plus revenir et qui est revenu d’uns de ces guerres improbables, d’un de ces chantiers de la vie, là-bas, par delà le chemin qui relie la maison au reste du monde, là où elles-mêmes ne sont jamais allées, elles qui sont restées, ici, à attendre.
Frédéric DE GOLDFIEM

Production Théâtre National de Nice, La Joie de nos Mères.


Théâtre de Nice
     
J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne

 

Théâtre National de Nice Lieu : Michel Simon
Auteur : Jean-Luc Lagarce
Mise en scène : Frédéric de Goldfiem
Retour à la saison : 2003 - 2004
34-636-27