Les archives du Théâtre de Nice

JACQUES LE FATALISTE ET SON MAÎTRE

d’après le roman de Diderot

Adaptation, scénographie et mise en scène :
Jean-Jacques MINAZIO
Assistante à la mise en scène :
Magali BENEVENT
Collaboration artistique :
André GHIGLIONE et Bruno ABRAHAM-KREMER
Costumes et machine dessinés par :
Daniel FILLOD
Lumières :
Alexandre TOSCANI
Réalisation des costumes :
Françoise FILLOD
Réalisation machine :
Robert BONTE
Factotum :
Luc VACHER-COPONAT

Avec :
Philippe AROGOU
Le Maître
Jean-Jacques MINAZIO
Jacques

Dans un paysage vide dont nous ne saurons rien, surgissent deux personnages extravagants. Chevauchant une pittoresque machine, un maître et son valet voyagent.
Hasard ou fatalité : le trio s’arrête dans l’espace nu.
Venus de nulle part, ces deux originaux de l’espèce humaine vont tromper l’ennui et le fatigue par le silence et le bavardage, comme c’est l’usage de ceux qui marchent et quelquefois de ceux qui sont assis.
Les deux silhouettes de bande dessinée s’animent : pour distraire son maître, Jacques entreprend de lui raconter l’histoire de sa vie et de ses amours.

Production L’Eclat de Bois.
Avec le soutien de la Ville de Carros et le partenariat du Centre International de Grasse.





Théâtre de Nice
     
Jacques le fataliste et son maître

 

Quinzaine des Compagnies
Théâtre National de Nice Lieu : Michel Simon
Auteur : Jean-Jacques Minazio
Mise en scène : Jean-Jacques Minazio
Retour à la saison : 1996 - 1997
27-415-32