Les archives du Théâtre de Nice

DON JUAN OU L’AMOUR DE LA GEOMETRIE

de Max FRISCH
Traduction Henry Bergerot

Mise en scène :
Jo TREHARD
Scénographie :
William UNDERDOWN
Costumes :
William UNDERDOWN
Musique :
Armand BEX

Avec:
Yves LEVEBVRE
Don Juan
Yves BUREAU
Tenorio
Marianik REVILLON
Miranda
Alexis NITZER
Don GANZALES
Nadine ALARI
Donna Elvire
Françoise BELIARD
Donna Anna
Jean VIOLETTE
Le Père Diego
Guy MOIGN
Don Rodrigue
Hélène VANURA
Donna Inès
Véronique SILVER
Célestine
Jean BOLO
Don Balthazar Lopez
Luc DELHUMEAU
Leporello
Francine OLIVIER
Veuve de Séville
Danielle DEVILLIERS
Veuve de Séville
Wanda WOZNICA
Veuve de Séville

Un Don Juan moderne habillé par Jean Bouquin, enlevant les jeunes filles du 16ème en Alfa Roméo. Il est des moyens autrement plus efficaces pour parler à la sensibilité contemporaine. Comme ses prédécesseurs, Max Frisch va suivre de très près la Tradition.
Loin de moderniser le personnage, il va s’efforcer d’en restituer tous les aspects mythiques.
Apparaîtrons tour à tour les femmes séduites, violées, trahies, les maris jaloux l’épée au poing, les pères, les cousins justiciers, le meurtre de ceux-ci, le blasphème et le terrible châtiment, l’indispensable « descente aux Enfers ».
Tout cela traité gravement, bien qu’adressé au public comme un clin d’œil de connivence qui dirait : « Nous connaissons cela, bien sûr ».
Avec le « Don Juan ou l’Amour de la Géométrie » de Max Frisch, nous restons au théâtre et Don Juan reste un mythe, mais nous avons appris comment et pourquoi.

Production Centre Dramatique de Caen





Théâtre de Nice
     
Don Juan ou l'Amour de la géométrie

 

Théâtre National de Nice Lieu :
Auteur : Max Frisch
Mise en scène : Jo Tréhard
Retour à la saison : 1971 - 1972
3-27-5