Les archives du Théâtre de Nice

ADRIANA MONTI

de Natalia Ginsburg

Adaptation :
Loleh BELLON
Mise en scène :
Maurice BENICHOU
Assisté de :
Martine CHOPY
Décor :
Gérard DIDIER
Costumes :
Françoise LURO
Bande sonore :
Gilbert CROISET
Eclairages :
Jean KALMAN

Avec :
Nathalie BAYE
Adriana
Patrick CHESNAIS
Pietro
Micheline PRESLE
La mère de Pietro
Catherine ARDITI
Vittoria
Françoise RIGAL
Ginestra

« Voilà sans nul doute, la meilleure pièce de ce début de saison. Nathalie Baye et Patrick Chesnais la joue avec une franchise extrême, toute d’instinct et de naturel, de drôlerie, d’émotion et de légèreté. On y voit pétiller la vie… Patrick Chesnais, vieil adolescent, est absolument prodigieux… Le portrait est absolument admirable, en un permanent déséquilibre presque clownesque, et pourtant sans maquillage.
C’est du comique des profondeurs. En face de lui, Nathalie Baye, petite personne vive et paumée… De bout en bout fascinante de naturel, de simplicité, désarmée, désarmante, d’humble grâce. Tout autour, le miracle veut qu’en chaque scène les acteurs dirigés par Maurice Benichou d’une main précise et discrète soient exactement là où leur personnage les appelle.
Catherine Arditi, la petite bonne, dont le pittoresque échappe à la caricature, merveilleuse de drôlerie, de sournoiserie, Micheline Presle, qui lui répond comme un pendant, en pleine folie bourgeoise, tous donnent à voir en filigrane le jeu social, toujours présent, et dont Natalia Ginzburg et Loleh Bellon tiennent les cartes.
La vie est là, cete drôle d’histoire ».
Pierre Marcabru - Le Figaro

Production Théâtre de l’Atelier – Danièle, Pierre et Franck Cormier.

Théâtre de Nice
     
Adriana Monti

 

Théâtre National de Nice Lieu :
Auteur : Natalia Ginsburg
Mise en scène : Maurice Bénichou
Retour à la saison : 1987 - 1988
19-249-4